Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape 4-7 > Le Costa Rica : Pavones, Dominical, San José

Jaco - La plus belle

 

J112

Attente du bateau pour Golfito en regardant les poissons qui mangent même du crachat au chocolat : gros "guanabana" qui se gonflent, petits rayés nerveux, et celui qui ressemble à la lune. La traversée, une nouvelle voiture, et direction Pavones. Sur les pistes cabossées, nous expérimentons le mode 4x4 pour de vrai, jusqu'à nous trouver face à "la plus longue gauche du monde", que Marco ne tarde pas à tater, tandis que j'écris. Visite d'une chauve-souris dans la douche, et les habituels margouillas qui cacacaquent. Il pleut, mais on est bieeeen ici.

 

J113

Réveillée à 8h par un Marco trempé qui revient du surf. Les repas du Café de la Suerte qui réjouissent nos papilles, et les vagues, encore. Pas de débutant à l'eau, vu les rochers qui bordent la plage je comprends, et je reste à ma place : sur mon paréo. J'apercois Marco-qui-brûle au rose de sa wax, et retourne à la digestion d'un chapitre de "Femmes qui courent avec les loups". Autoanalyse. Musique et danse mentale.

 

J114

Rêvé de danse. Je suis en manque. En attendant le retour de Marco de sa session matinale, j'écoute Pavones, ses oiseaux, ses vagues, et les boom boom lointain de la sono d'un soda déjà ouvert. Les bagages, le "beurre de fruits rouges" dé-li-ci-eux du Café de la suerte, qui deviendrait notre QG si nous restions. Mais Dominical nous attend, de l'autre côté de tous les trous de la route. Etape à Palmar Norte où nous apercevons vite fait les mystérieuses sphères de granit pécolombiennes... et reviennent mes fantasmes sur les extraterrestres. Il fait gris à Dominical, le serveur aux orteils pourris, le jeune atardé qui se touche le zizi en m'envoyant des bisous, le studio de yoga qui sent le pipi de chat, et une allergie qui nous cloue au lit... Et la pluie, forte. On était bieeen à Pavones.

 

J115

Surf pour Marco, cours de Hip Hop pour moi. Ca défoule, mon corps se rappelle qu'il avait des muscles. Je jalouse leur studio de danse, orné de bambous, totalement feng-shui, et le parquet que tout pied de danseur rêverait de fouler. Plage, et j'ouvre mon guide aux pages colombiennes tandis que Marco surfe -encore-. Cassage de bide au resto du combi en l'air, et concert privé dans la chambre, sur nos enceintes.

 

J116

Après une balade entre les paréos du bord de plage, nous suivons les panneaux jusqu'à Neofauna, serpentarium-ranarium-ferme aux papillons, où nous chassons notre frustration du Corcovado. Nous voyons les grenouilles et les serpents les plus connus du Costa Rica, et rions beaucoup devant un cocon de papillon qui "bouge la tête" quand on le titille. Suit San José et la froide piscine du CR Backpackers, puis LAS LASAGNAS 4 étoiles de Rosalba à Barva. Quelques moments dans la famille Alvarado, danse, musique et dodo, non sans s'être préalablement perdus dans les faubourgs les plus flippants d'Heredia.

 

J117

Les cochonneries de San José : Wendy's et la Pops. Il fait gris et frais, c'est la Vallée Centrale. On fait les magasins de la grand-rue, et on admire cette armurerie qui vend des magnums berettas à côté de lunettes de soleil, de dominos et autres jeux pour adultes. Dernière sortie, sûrement un resto gastronomique comme Pizza Hut... ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C
<br /> merci d'avoir repondu aux filles elles etaient tres heureuse surtout lea esperant comme prevu que tu es un moment pour nous cet ete car il nous tarde de te voir on t'embrasse tres fort bon voyage<br /> vers la colombie<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> coucou je viens d'avoir ta petite carte postale... merci merci, de voir ton écriture et ces mots qui m'étaient adressés c'est comme si l'espace d'un instant tu étais avec moi, ça fait du bien....à<br /> bientôt bisoussssssss<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> De rien, de rien, c'est un plaisir ma ptite fanny... Je t'embrasse fort, Adé<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> "femmes qui courent avec les loups"... j'espere que tu pense un peu à moi en le lisant... ;-) je t'embrasse bisous<br /> <br /> <br />
Répondre