Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape 4-6 > Le Costa Rica : Uvita, PN Corcovado

 

PN Corcovado - Huella de pizote

 

J108

On the road again jusqu'à Uvita où nous rendons la voiture. Entrée au PN Marino Ballena, plein comme un Carrefour un samedi après-midi. Nous payons le tarif tico dans la confusion générale et accédons aux plages, entre voitures, tentes et BBQ, choqués par l'agitation qui règne ici. Nous trouvons quand même un petit coin tranquille, surf pour Marco, sieste pour moi -gâchée par une alliance fourmis-araignées-. Pas de baleines, ni de dauphins, mais en rentrant un chaton qui partage notre yaourt et des lucioles!

 

J109

Aiie!!! Nous avons raté le réveil. Sautons sales dans les vêtements pour aller attraper le bus... qui n'est que dans 1/2h. Dans le bus pour Golfito, mon mini-short fait briller les yeux d'un papy habillé en colonel de je ne sais quoi, des menottes aux galons, en passant par la casquette "OFICIAL"... drôle de bonhomme. Et drôle de ville aussi, qui respire son passé de chercheurs d'or et de brigands en planque dans cette région autrefois presque inaccessible. Le marin qui nous emmène à Pto Jimenez a lui-même une tête de pirate, peau tannée pleine de cicatrices, joues mal rasées et yeux clairs délavés... il ne lui manque qu'un crochet ! Ambiance far-west en débarquant : un iguane en duel avec un borracho, un autre entre deux borrachos, et même un défilé de chevaux ! Résa de notre séjour dans le PN Corcovado, où nous ne pourrons malheureusement faire que le minimum, le principal refuge étant complet...

 

J110

http://www.youtube.com/watch?v=pV6QRnCKbIE > pour voir les Bernards du Corcovado.

4h de colectivo (=benne d'un camion) sur 46km de piste. Ok il a des bancs, ok il a la fonction 4x4, ok il y a du monde à regarder, comme ces minettes de 12 ans maquillées et encocottées à l'eau de cologne du papa, comme ces touristes surchargés, comme ces travailleurs qui sifflent de tout leur souffle pour faire stopper le camion... mais c'est loooong. De Carate, 1/2h de marche sur la plage avant d'arriver au refuge de La Leona. Quelques animaux pendant notre petite promenade, dont un "pavo salvaje" (dinde sauvage), tout droit sorti de "Là-haut" : gros bec jaune sur un corps de vélociraptor, et une crète qui se dresse à la moindre alerte. Woody Woodpecker dans un arbre, et sur la plage, des milliers de Bernard-Lhermites (cf lien).

00h40, dans notre minuscule tente, il pleut sur nous. Nous courrons nous mettre à l'abri sous la tôle de l'aire de pique-nique, et finissons la nuit serrés sur une table, comptant sur la clémence des moustiques. Et autres bêtes de la nuit...

 

J111

Levés tôt pour aller profiter de l'unique sentier, où nous recroisons Kevin 1, Kevin 2... et un héron petit patapon qui garde l'embouchure du Rio Madrigal avec orgueil. Des vautours, perchés sur une branche à la Le Livre de La Jungle, attendent le feu vert pour aller gratter les restes déterrés par leurs copains les pizotes. Sous le soleil qui cogne, la marche dans le sable mou nous fait suer. Les rochers pleins de crabes jusqu'à la punta Chancha, puis la pause, Marco-Tarzan me donne un cours de débourrage de coco, ou comment survivre sous les tropiques. Sur le retour, à l'ombre cette fois, nous avons la chance d'observer des singes atèles suspendus dans les arbres par leur queue. Vite jusqu'au refuge, des histoires de requins avec le gardien, et la marche rapide à travers les lodges qui bordent la plage, car la marée est haute, et j'ai pas envie qu'on se fasse croquer. Les fameuses 4h de colectivo dans l'autre sens, et malgré le ciel étoilé, nous arrivons fort fiu à Pto Jimenez.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
S
<br /> Coucou la Miss! Je t'envoie des pensées avec tous mes meilleurs voeux pour cette nouvelle année qui s'annonce remplie de belles choses pour toi, je te le souhaite vivement en tous cas! Du 23<br /> février au 7 mars je serai en Guyane à Cayenne! Moi aussi je vais faire semblant de jouer les aventurières, mais très très loin de toi et ton courage! MDR !!!!!! :-) Bisous, et contente de suivre<br /> tes avnetures même si je zappe quelques épisodes!<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Merci beaucoup, je te souhaite plein de belles aventures en Guyane... Nous ne serons pas si loin, je devrais être au Brésil dans ces eaux là! Des bises!<br /> <br /> <br /> <br />