Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape 1 : Le Mexique > Mexico

DF - MNA

 

Mexico... Meeexiiiiiiico ! Sous un soleil qui chante seulement quand il veut...

Difficile de résumer le DF, je risque d'être un peu longue... Lisez en diagonale.

 

J1

Arrivée donc en pleine fête du bicentenaire de l'indépendance, apres un atterrissage entre les maisons... Mon projet m'est soudainement apparu un peu surréaliste, a l'image de la ville peut-être.

Pas le temps de dire ouf ou de faire pipi, a peine arrivé chez mon hôte Nachete, je me retrouve a table devant un énorme bol de pozole (mais, chile, origan, oignon, porc, poulet, salade, radis) avec une tortilla creme fromage, bien écoeurant apres le doublé avion taxi, mais bon. Les vibrations de la ville, la chanson du papa et les recettes de la grand-mere me tiennent difficilement éveillée devant la télé qui diffuse les défilés, le Quetzalcoatl géant, les acrobates, les feux d'artifices. La fête semble énorme, le zocalo recoit pas moins de 3 millions de personnes... mais moi je dors.

 

J2

Changement d´hôte : direction Teotihuacan, mais Joshua ne m'accompagne pas, les restes de la fête de la veille. Je visite donc le site avec Julian, rencontré dans le bus. Indescriptible, totalement incroyable, la seule explication plausible a une architecture si parfaite est la participation extraterrestre (je vous entends deja rire) aux projets azteques. Meditation et admiration du haut de la pyramide du soleil qui m'a bien tué les jambes. Retour un peu flippant : je rate mon arrêt et me retrouve dans une zone de banlieue qui m'est completement inconnue, un pont, des gens, je monte dans un pesero, puis un autre pont, je marche vite, comme si j'étais du coin, mais je m'arrête tous les 10m pour demander mon chemin. Heureusement il y des télephones dans les Pemex. Joshua vient me chercher.

Sortie. Le goût ignoble du mezcal, et en plus ils ont mis du chile au bord de mon verre !!! Chansons traditionnelles et conversations sur la culture maya. Que du bonheur.

 

J3

Visite du Museo de Antropologia avec le tres cultivé et passionné Nachete, puis balade dans le bosque de Chapultepec ou nous mangeons un bout. Bouffe bof. Je retrouve Joshua qui m'emmene chez sa tante manger un pan baso (mmmmmmmmmmmh) et direction la Lucha Libre !!! Mort de rire. On se termine dans un bar avec des copains, tremendo ambiente hasta 4h du mat.

Il y a un ver dans le verre ! Beurk.

 

J4

Grasse mat. Fête de graduation d'une copine, a la mexicaine : manger, boire, danser avec les peluches géantes qui font l'animation a la suite du mariachi au ventre débordant de son pantalon brillant... Joshua me montre comment danser la Banda : il m'attrappe par la ceinture et je m'envole presque, attention a pas attraper le string avec, ca tire un peu...

After chez la nana en question. Electro + bieres + conversations sur les différents systemes de nos pays = super soirée.

 

J5

Métro direction Chapultepec - je commence a bien visualiser la ville - pour voir El Ballet Nacional Folkorico de Mexico en spectacle. Magique. C'est malin... maintenant j'ai envie de rester pour apprendre. Dans le bosque il y a un clown qui fait l'animation, il organise un concours de danse pour gagner des peluches et des ballons. Bien sûr avec ma tête de gringa j'atterris au milieu. J'ai mal aux joues tellement je ris, il y a la aussi des chinois qui ne comprennent rien a ce qui se passe, et une allemande qui leur traduit, des petits qui dansent Mickael Jackson... Alegria. Je gagne le concours et le clown veut m'embaucher, je donne les cadeaux aux enfants et une vague de gens arrive vers moi : séance photo avec la gringa qui - oh c'est dingue - danse un peu. L'ambiance qui regne ici, avec les petites boutiques, les animations pour les enfants, l'eau, les arbres, me remplit de joie. Le soleil a chassé les nuages. Il fait chaud. Métro pour Coyoacan, je monte dans un taxi avec des étudiants pour aller dans le centre. Une biere ensemble, des tacos dans une cantina, des plantains creme confiture lait concentré, une glace pas bonne et visite du musée Frida Kahlo. "Qué padre!" (=super) L'émotion que me laissent certains tableaux ne me quitte pas jusqu'a la casa. Je pars demain et je suis un peu triste.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
C
<br /> Ola miss farritas gros bisous Papa de mila<br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> Bon, je vois que ton aventure commence bien, ça fait envie, je suis admirative (oui encore et toujours!)! Merci pour ce partage GRINGA! :-)<br /> Bisous from Bordeaux.<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> Déjà tu nous fais rêver !! MERCI de nous faire partager ça, on te suis et attend avec impatience tes articles pour voyager un peu à travers toi. des bisous.<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> juste un petit proverbe pour accompagner ton voyage:<br /> <br /> "il n y a de femme plus complète que celle qui a beaucoup voyagé,qui a changé 20 fois la forme de sa pensée et de sa vie" des gros bisous ;-)<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> lea,clara,benoit et moi meme,sommes tres contents de te suivre dans ce magnifique voyage. je vois que tu manges beaucoup!!!! profite et a bientot nous te suivons .<br /> Lea est contente de faire du hiphop en attendant ton retour.<br /> <br /> <br />
Répondre
Hihi je me suis relue et c'est vrai qu'on dirait que je fais que manger... Rassurez vous je marche aussi beaucoup!