Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape 1-9 : Le Mexique > Palenque, Yaxchilan

Palenque - ConejoJ40

Arrivés décalqués à Palenque. Le temps de trouver un dortoir un peu pourri avec des douches un peu pourries et nous voilà sur le site à l'heure de pointe. Un peu frustrant de ne pas pouvoir méditer un peu, mais la beauté du lieu reste. Le "hasard" et les rencontres de papa-Pancho avec un club du 3eme âge nous transporte dans un autre monde : un bus plein de vieux surexcités qui sont ravis de nous inviter aux jolies cascades de Misol Ha et Agua Azul avec eux. Après la trempette, les trompettes tari-tari à fond (avouons que trop ça saoule) et la climatisation dans le bus du retour, maman et moi luttons contre cet ennemi qui s'appelle vomi.

Musique à fond à El Panchan mais dodo et je lutte contre les stikmou. Batards!

J41

Petit incident technique qui nous ralenti, mon porte-monnaie avec ma CB a disparu. On en profite pour faire une pause café internet et méditer, il va falloir ouvrir les yeux maintenant.

Transport pour la selva lacandona : combi plein, les bagages sur le toit, et il fait chauuuuud. 3h plus tard et nous sommes à Frontera Corozal, pas de macadam, des dindons partout, des gens pieds nus, et la moiteur. Nous dégotons une super chambre à la Posada Liz Beth, avec de l'eau chaude !!! Fauchés, pas de distributeur et le taux de change des locaux est plus que désavantageux... Bref ce soir on économise pour visiter demain, petit repas dans un resto-maison et gros dodo seulement perturbé par les averses puissantes de la nuit.

J42

Rdv à 7h avec un lanchero qui ne viendra pas, nous montons donc dans la barque d'un collègue. 40 minutes de descente du Rio Usumacinta en direction du site de Yaxchilan, imperceptible depuis le fleuve. Malgré la virulence des moustiques, la beauté du lieu nous paralyse, et nous avons la chance d'y être seuls, dérangeant les chauves-souris, maîtresses des couloirs de "l'inframonde". Chaque grimpette glissante amène sa récompense, nous remplissons nos têtes d'images rares.

A la sortie du site c'est le marathon, le dernier bus qui part de la frontière est dans 2h : maman et moi courrons chercher les sacs, esquivant la volaille et les flaques, tandis que papa négocie la lancha pour la traversée et s'occupe des formalités de sortie du territoire. Nous sautons dans la barque et croisons les doigts pour avoir le bus côté guatemalteque. ................................. suite bientôt ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
<br /> Coucou Adé, comme dit Paul "oh la vache, c'est trop beau, c'est comme dans les cités d'or!", c'est chouette de te suivre, profite! ps: bébé n°2 est un petit mec! bises<br /> maud<br /> <br /> <br />
Répondre
Héhé... Félicitations pour le ti bout! Dansez bien! Biz