Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Etape 1-4 > Le Mexique : Ocosingo, Campeche.

Ocosingo - Tonina 8

 

J18

Adieux rapides, je saute dans un taxi, puis dans le bus pour Ocosingo. Paysages magnifiques, mais route horrible : environ 160km, environ 300 ralentisseurs, sans compter les virages en epingles a cheveux. Je m'accroche a mon estomac jusqu'a l'arrivee ou je titube vers le 1er poteau venu. Heurk.

Marcher jusqu'au marché me fait du bien, je prends un colectivo pour Tonina, ruines mayas perchees a flanc de montagnes : des milliers de marches a grimper. Récompense au sommet : panorama sublime sur la campagne environnante, et cerise sur le gateau, un aigle qui vient nous saluer. Discussion avec deux petits mexicains : un aigle ca peut porter un humain ?

Retour entre des citrons et les aisselles de mon voisin fraichement rentre du boulot... Et je remonte dans un bus -non sans avoir mange qq tacos bien entendu -.

 

J19

Arrivee (trop) tot a Campeche, 4H30 ca fait tot pour un taxi, j'attends que le jour se leve avant de me rendre dans une auberge. Transformation Pouillousse>Proprette et visite du Musee d'arqueologie avec une anglaise rencontree en route. Je suis passee des bottes de pluie au mini short :  30 degre ca change meme les regards des hommes ! Nous degoulinons le long de ces 4km a pieds. Retour en taxi, faut pas abuser. Test : 1 tortilla ca va, 2 ca pique pas, 3 ca va pas, 4 ou j'ai mis ma bouteille d'eau?, 5 Au feuuuuuuuu. Sieste.

Petite balade sur le malecon le soir venu, Campeche est un mix de La Havane et de Carcassonne... Les gens semblent en vacances, on est dimanche soir et les petits sont sur les manege, les grands mangent du gras... c'est la fete quoi.

 

J20

Je me debrouille pour trouver un colectivo direction Edzna. Encore des ruines -pardon mais moi j'aime ca-. Lieu super sympa, je suis toute seule entre les arbres, les vieilles pierres, les iguanes, .... et les moustiques qui se foutent pas mal du "repulsif tropical 24h blabla". J'apprecie le calme du lieu seulement troublé par mes chaussures qui font pailler les oiseaux et detaler toutes sortes de reptiles. Encore une fois je ne comprends pas le genie d'une telle architecture, et le panneau dans l'entree dit " En aucun cas les Mayas n'ont recu une aide extraterrestre". Decevant, non?

Quelques courses au marche dont un avocat Tchernobylien qui me tient  toute la journee...

 

J21

Je suis bien determinee a visiter Uxmal (3 generations, en maya) avant de me rendre a Merida. Mais je me trompe de terminal, de bus, de taxi... Bref je decolle a midi, m'endors dans le bus et me retrouve a Merida sans rien comprendre. Heureusement, la ville est pleine de couchsurfers pour m'accueillir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
T
<br /> Haha! Je te l'avais dit pour les E.T.s!!! :D<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> mais dis-moi quelle hyperactivité! J'attends la suite de tes récits comme j'attendrais la suite de ma série télé préférée..."Adé, la ptite mexicaine". Vivement la suite de tes aventures! ;-)<br /> bisous<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Une pensée affectueuse de Nantes, heureux de voir que le voyage se passe bien, bisous de la part des "ex-voyageurs sédentaires". Juan-Marco y croutons...<br /> <br /> <br />
Répondre