Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Étape 9-5 > Paracas, Lima

Paracas - Lagunilla

 

J275

Mauvaise idée n°1 : ouvrir la boite de casse-croute en route. Odeur + route sinueuse = nausée. Mauvaise idée n°2 : se jeter la clim dans le visage pour dormir sans vomir. Maintenant j'ai une crève carabinée, nez patate et gorge en feu. Mauvaise idée n°3 : regarder dehors. Oh mon Dieu!!! Nous sommes en bord de falaise, dans un bus conduit par Fangio en personne. La lune se reflète dans les vagues qui se fracassent quelques mètres plus bas. C'est beau... Mais pas assez pour y mourir. S'il VOUS plait. Anne-So aussi est KO... A Ica on respire un coup avant de filer vers Paracas avec un taxi-tiburon, et le repos, enfin, sur la plage avec mouches et muchachita de 13ans au discours glauque sur viol et violence. Le port, les bateaux, les pélicans, le pique-nique du soir... le peu d'énergie qui nous reste disparait sous les draps.

 

J276

Petit déj vue sur la mer, mais aussi et surtout sur les toits sales des maisons en reconstruction après le tremblement de terre de 2007. Un taxi nous emmène à Lagunillas où l'extraordinaire paysage ne suffit pas à faire passer l'humeur descendante d'Anne-Sophie. C'est vrai que passé le wouaaah des falaises en ocre, du gris bleu flou qui unit le ciel et la terre, des oiseaux par centaines qui squattent les rochers blanchis au guano... le vent froid et l'odeur des cadavres de phoques qui gisent au milieu des tas d'algues désenchantent un peu. Nous poursuivons néanmoins vers la playa El Mina, en silence puisque le zeph emporterait nos inutiles paroles au loin. Jolie crique à l'abri dans une faille géologique, eau bleue turquoise, méduses menaçantes, et sable qui fait finement croustiller nos sandwichs. 

Après un passage au cyber -5 ordis dans le salon bétonné d'une maison tenus par 2 grosses dames molles- où je supporte la cacophonie des jeux vidéos, musiques sur portables et autres tududut msnesques de mes jeunes voisins, cure de palta avec Anne-So et Charles et rideau.

 

J277

Sale crève toute pourrie!!! Quelques terginégociations et nous voilà tous les 3 dans un taxi qui sent le poisson (moi je sens rien alors...) à regarder la désolation de la côte défiler sous nos yeux : les baraques reconstruites à la va-vite seront sans aucun doute d'immédiats tombeaux lors du prochain séisme. Des tas de gravas, de déchets, du gris à en pleurer.

Le bus pour Lima, aussi triste et blanche qu'Orléans un matin de novembre, et le taxi pour Jorge Chavez. Junkfood et bilan, ya se esta acabando.

 

J278 et J279

Tout s'enchaine, après une nuit sur le carrelage de l'aéroport, j'embarque pour Madrid. En moins de temps qu'il faut pour le dire, je suis sur le tarmac de Barajas, me disant "wouah, ils sont tous beaux! Grands, élégants, fins... Canons les européens!". Et Bordeaux, la Garonne, le coeur qui s'accélère, allez vite dépêchez! Mon sac... Je retrouve Marco, le seul qui connaissait ma date de retour. Ça fait bizarre... Tous ces gens qui parlent français, ces voitures qui se dépassent sans klaxonner, ces trottoirs sans mamita... Je retrouve les amis, les bébés qui ne m'ont pas attendue pour grandir, les salseros... Je lâche les larmes peu à peu, le temps de réaliser que je suis rentrée. A LA MAISON.

 

J280 LA ULTIMA SORPRESA

A pas de loups nous sommes rentrés dans la maison. Papa frappe à la porte, il appelle Marco pour le pti dej. Quand je rentre dans la salle à manger, Papamaman manquent tomber de leur chaise... Le choc émotionnel est peut-être un peu violent... Ouvrez les écluses!!!

Reste a surprendre mon frère, en espérant qu'il ne lit pas mon blog... En attendant chuuut! ;)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
S
<br /> Rentrée, rentrée?<br /> <br /> <br />
Répondre
A
<br /> <br /> Rentrée rentrée!!! .... pour repartir un de ces quatre... ;)<br /> <br /> <br /> <br />
F
<br /> Pardon pour ce commentaire, effectivement tu es rentrée :)<br /> j'espere te revoir un jour!<br /> <br /> <br />
Répondre
F
<br /> coucou adé!!! j'ai suivi régulièrement ton petit (grand!) périple! meme si je ne lisais pas toujours tout entier :)<br /> es tu rentrée? bisous bisous!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
V
<br /> Bon atterrissage... Et merci pour tout.<br /> <br /> <br />
Répondre